Accueil du site
Accueil / Inventaire du patrimoine / Qui fait quoi?
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Inventaire du patrimoine

Qui fait quoi?

Les principaux acteurs de la protection du patrimoine bâti

Le principal organisme protecteur reste l'État, au travers du ministère de la Culture et de la Communication.
La Direction des Patrimoines définit, coordonne et évalue la politique nationale en matière d'architecture, d'archives, de musées et de patrimoine monumental et archéologique. Dans chaque région, on peut trouver une Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC), service déconcentré d'État responsable du pôle culture, ainsi qu'un ou deux Architectes en chef des Monuments historiques (ACMH). De la DRAC dépend, au niveau du département, le Service départemental de l'Architecture et du Patrimoine (SDAP), qui contribue à l'instruction des projets d'aménagement ou de travaux intéressants les abords des monuments historiques, des sites protégés ou des secteurs sauvegardés et instruit les demandes de subventions pour les projets d'aménagement ou de travaux situés dans les espaces sensibles. Chaque SDAP est dirigé par un Architecte des Bâtiments de France (ABF).
Le service de l'Inventaire, qui conduit l'inventaire de sa région et veille à la diffusion du résultat de ces enquêtes, a été transféré par l'Etat dans les compétences de la Région. Certains départements tels l'Isère se sont dotés de structures propres. Hors service public, la Fondation du Patrimoine joue aussi un rôle important par l'attribution d'un label.

» Plus de détails

Les acteurs de la préservation des Monuments historiques

La Commission nationale des monuments historiques veille à la protection, la conservation et la mise en valeur des monuments historiques et de leurs abords.
Le Centre des monuments nationaux conserve, restaure, gère, anime, ouvre à la visite près de 100 monuments propriété de l'État.

La Commission régionale du patrimoine et des sites placée auprès du préfet de région, constitue un premier niveau de choix en matière de classement et d'inscription. Elle joue aussi un rôle dans les ZPPAUP et les modifications de périmètres Monument historique.

Nommé par le ministre chargé de la Culture, l'Architecte en Chef des Monuments Historiques (ACMH) est spécialisé dans la restauration et la mise en valeur d'édifices ou de sites. Il donne son avis sur les propositions de protection et les projets de travaux, vérifie la conformité de ce qui a été réalisé, surveille l'état sanitaire des bâtiments protégés, etc. 

L'Architecte des bâtiments de France dirige le Service départemental de l'architecture et du patrimoine. Il contribue à la surveillance, parfois aux travaux, émet les avis nécessaires aux demandes d'autorisation d'intervention etc.

» Plus de détails

Partager cette page  

L'actualité des associations

Conférences, expositions, visites... toute l'actualité associative sur le site de la Fédération des Associations patrimoniales de l'Isère

> FAPI