Accueil du site
NAPOLEON A LAFFREY | PRAIRIE DE LA RENCONTRE | 1815-2015
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

NAPOLEON A LAFFREY | PRAIRIE DE LA RENCONTRE | 1815-2015

Image interactive de l'installation éphémère (15 juin au 15 septembre 2015) commémorant la date du 7 mars 1815
et modélisation 3D de la statue équestre de Napoléon d'E. Frémiet
English

Histoire d'un site historique majeur

La Prairie de la Rencontre à Laffrey est un site historique majeur !

C'est ici que le 7 mars 1815 les troupes du roi Louis XVIII attendent Napoléon parti de l'Ile d'Elbe pour Paris et la reconquête du pouvoir. Napoléon ralliant les soldats à sa cause aucun affrontement n'aura lieu. Il repartira même à la tête d'une troupe élargie.

Devenue un itinéraire touristique prisé, la route empruntée par Napoléon sera baptisée Route Napoléon en 1932.

En 1929, le site devient « Domaine Départemental » , et en 1930 la statue d'Emmanuel Frémiet, initialement dressée en 1868 sur la place d'Armes à Grenoble jusqu'aux années 1870, y est inaugurée.

Un site protégé
La partie sud du site est classée en février 1931. La partie nord est inscrite depuis 1943, ainsi que tout le lac de Laffrey.

En 2015, à l'occasion du bicentenaire de cet événement, la Prairie de la Rencontre est réaménagée, la statue de napoléon restaurée par Frédéric Barbet et une installation éphémère installée du 15 juin au 15 septembre permettant aux visiteurs et aux usagers de la Route Napoléon de revivre la rencontre du 7 mars 1815.

Représentations de la rencontre de Laffrey

Couverture de l'ouvrage "Un empereur de bronze et de papier"

Alain Chevalier, Un empereur de bronze et de papier,
catalogue d'exposition musée Révolution française,
Département de l'Isère, Grenoble, 2015 (9€)

Le bronze équestre de Napoléon ler réalisé par Emmanuel Frémiet en 1867, dominant la prairie de la rencontre à Laffrey, est aujourd'hui le monument le plus emblématique du 7 mars 1815. 

Cette statue a été précédée par un nombre important d'images gravées ou peintes représentant principalement la rencontre de Laffrey et l'entrée à Grenoble.
Sous le règne de Napoléon III, plusieurs projets de monuments commémoratifs sont imaginés. Finalement c'est celui de la place d'Armes de Grenoble qui aboutit après bien des péripéties.
Mis en pièce après la proclamation de la République en 1870, le bronze équestre restauré est installé soixante ans plus tard sur le site historique de Laffrey.
À l'occasion du bicentenaire du 7 mars 1815, l'auteur restitue l'histoire de ces images et statues commémoratives depuis leur création jusqu'à nos jours.